Adjunts al Síndic

Adjoint général

M. Jaume Saura i Estapà (Barcelone, 1966) Docteur cum laude en Droit par l'Université de Barcelone en 1994 et Prix Extraordinaire de Doctorat en 1993/1994.

Depuis 1997, il est professeur titulaire de Droit International et Relations Internationales à l'Université de Barcelone. Il a également été professeur invité à la Loyola Law School à Los Angeles et à d'autres universités européennes et de l'Amérique latine, comme au Costa Rica et à Chypre. Jaume Saura a une longue carrière en tant qu'observateur international des élections, depuis qu'il a été observateur de l'ONU pour les élections en Afrique du Sud en 1994. Depuis lors, il a développé cette tâche dans diverses élections partout dans le monde (la Palestine, la Bosnie-Herzégovine, le Togo, le Timor oriental, le Pérou, le Guatemala).

De 2004 jusqu'en 2015 il a été président de l'Institut des Droits Humains de la Catalogne. Il a également été directeur adjoint du Centre d'Études Internationales de l'Université de Barcelone entre 2000 et 2007. Il a été membre de la Commission de Justice Pénale Internationale depuis 2010 et de diverses organisations sociales et académiques (Association pour les Nations Unies en Espagne, American Society of International Law, Association Internationale des Juristes pour le Sahara Occidental, etc.).

Il a également été le coordinateur académique du programme «droit au Droit" de l'Université de Barcelone depuis 2007 et du Programme Officiel de Doctorat en Droit et en Sciences Politiques à la même université depuis mai 2011.

Jaume Saura est l'auteur de plusieurs livres et articles sur les droits de l'homme, le droit international humanitaire et l'usage de la force dans les relations internationales.

Il a été lié au Médiateur de la Catalogne depuis 2010 en tant que membre de l'équipe de travail et coordinateur du Conseil Consultatif de l'ancienne Autorité Catalane pour la Prévention de la Torture (actuellement Mécanisme Catalan).

L'adjoint général assiste, représente et supplée le síndic pendant son absence.

 

Adjointe à la défense des droits des enfants et des adolescents

Mme Maria Jesús Larios Paterna (Barcelone, 1970) est docteur en Droit par l'Université de Barcelone et professeur titulaire de Droit Constitutionnel de cette même université.

Elle s'est spécialisée dans le droit à l'éducation et l'immigration. Dans ce domaine, elle a codirigé l'Annuaire de l'Immigration de la Fondation Bofill et le Séminaire sur les Droits des Immigrants de l'Institut de Droit Public de l'Université de Barcelone. Elle a écrit plusieurs publications portant sur ces matières.

Depuis 2010, elle occupe le poste d'adjointe au médiateur pour la défense des droits des enfants et des adolescents.Précédemment elle avait été directrice des Affaires Sociales et des Relations avec le Parlement. (2004-2010)

Depuis octobre 2004, elle était directrice des Affaires Sociales et des Relations avec le Parlement du Síndic de Greuges.

Au sein du Síndic de Greuges, ses domaines de responsabilité ont été rattachés au régime juridique des administrations publiques, aux services sociaux, à la culture et aux universités. Elle a été la personne responsable des relations avec le Parlement et a coordonné et supervisé l'élaboration et la présentation auprès du Parlement du rapport annuel du Síndic de Greuges et des rapports extraordinaires.

Dans le champ de la recherche, son activité s'est centrée sur l'étude des institutions, en particulier du Parlement, et sur les droits fondamentaux. Pour l'élaboration de sa thèse doctorale, elle a effectué un séjour de recherche d'une année à l'Université d'Heidelberg (Allemane) et au Max Plank Institute de la même ville. Elle est l'auteure de publications dans des livres et revues spécialisés dans ces matières.

Elle a été membre de différents projets de recherche reliés aux droits fondamentaux et à la structure territoriale de l'État.

Elle a enseigné dans différentes universités, en plus de l'Université de Barcelone, comme l'Université andine Simón Bolívar (1999), et a été tutrice de différents masters et cours spécialisés comme le Master en Immigration et Éducation Interculturelle, qu'organise la Faculté de Philosophie de l'UB, et le Master en Droit Public de l'École d'Administration Publique de la Generalitat de Catalunya. Elle a été conseillère en Droit Constitutionnel de l'Université Ouverte de Catalogne.

L'Adjointe à la défense des droits des enfants et des adolescents assiste le síndic et exerce les compétences déléguées en matière de protection des enfants et des adolescents dans le contexte de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant.